2021-05-17

Jet It s’étend au Canada et au-delà

Voir le lien original de SherpaReport

Par Fiona Young-Brown


L’année dernière, SherpaReport s’est intéressé à une entreprise d’aviation prometteuse, Jet It. L’entreprise de Caroline du Nord a été fondée fin 2018 pour proposer la propriété fractionnée d’avions HondaJet Elite. L’entreprise a rapidement attiré l’attention avec son modèle à usage quotidien et ses valeurs résiduelles garanties. Ce dernier article se penche sur les progrès continus de l’entreprise et sur les récentes annonces d’expansion.


Fondateurs de l’entreprise

Les cofondateurs de Jet It, Glenn Gonzales et Vishal Hiremath, travaillaient tous deux pour Honda Aircraft lorsqu’ils ont eu l’idée de se lancer dans l’aviation privée partagée. En discutant avec des acheteurs potentiels, ils ont souvent rencontré des personnes intéressées par le HondaJet Elite, mais qui n’étaient pas prêtes à acheter un jet entier. Le duo a créé Jet It pour offrir des parts fractionnées de ce jet léger.

En tant que PDG de Jet It, Glenn Gonzales est le seul Afro-Américain propriétaire d’une compagnie d’aviation privée aux États-Unis. Ancien pilote de chasse et instructeur à l’académie de l’USAF, Glenn Gonzales est titulaire d’une maîtrise de la University of South Carolina et d’Embry-Riddle.

La propriété avec Jet It

Messieurs Gonzales et Hiremath ont eu l’idée d’un modèle de propriété basé à la journée, différent du modèle standard basé sur les heures présent dans le marché du fractionnement. Une fois qu’un propriétaire a réservé un avion pour la journée, il peut l’utiliser autant ou aussi peu qu’il le souhaite pendant cette période, en ne payant que les heures de vol réelles. Le temps de vol minimum n’est que de 30 minutes, alors que la plupart des entreprises de fractionnement exigent un minimum d’une heure. Le prix de l’heure de vol n’est que de 1 600 $, soit le plus bas du marché.

Le vice-président de la stratégie, le Dr Akir Khan, qualifie le modèle Jet It « d’évolution du voyage ». Vous pouvez choisir de vous rendre à une destination, de rentrer chez vous ou de vous rendre à un autre endroit, le tout dans la même journée. Khan dit : « C’est votre Air Force One ». Un bonus supplémentaire est le service de conciergerie disponible 24 h/24, 7 j/7, qui peut prendre en charge tous les problèmes qui se présentent. Si vous renversez du café sur votre chemise en plein vol, un simple coup de fil suffit pour que quelqu’un vous retrouve à destination avec une nouvelle chemise en main.

Le fractionnement est disponible dans différentes proportions, en commençant par le « Jet 10 » (un dixième d’une part pour 25 jours par an) et en allant jusqu’au « Jet 2 » (une demi-part pour 130 jours par an). S’il y a des jours non utilisés, certains peuvent être reportés à l’année suivante.

Les parts nécessitent un engagement de cinq ans, mais les propriétaires peuvent choisir de vendre leur part après trois ans. L’offre de valeur résiduelle garantie signifie que les propriétaires qui quittent l’entreprise après trois ans sont assurés de recevoir 50 % de la valeur de leurs parts.

Un autre aspect attrayant de l’adhésion à Jet It est la possibilité de faire partie de leur Escadron Red Jet. Cela permet aux propriétaires qui sont également des pilotes qualifiés de voler en tant que copilote avec un commandant Jet It.

Les jets sont également disponibles pour les vols nolisés lorsqu’ils ne sont pas utilisés par les propriétaires et Glenn Gonzales indique que cela a permis à de nombreux membres potentiels de se faire une idée avant de s’engager.


Succès en 2020

Malgré la pandémie, 2020 s’est avérée être une année passionnante pour Jet It, car la flotte, l’équipage et la clientèle se sont tous développés. À ses débuts, l’entreprise ne comptait qu’un seul avion et une demi-douzaine d’employés. À la fin de 2020, la flotte américaine se composait de 10 avions, gérés par un personnel de 60 personnes. Six de ces nouveaux appareils ont été livrés au cours du dernier trimestre de l’année.

Alors que de nombreuses entreprises ont éprouvé des difficultés pendant la pandémie, Jet It a vu l’occasion d’aller plus loin en faisant connaître l’entreprise et les options qu’elle propose. « L’environnement COVID a créé une opportunité et nous a permis de nous présenter à un segment plus large du marché », a déclaré Glenn Gonzales. « Nous travaillons agressivement, non seulement pour leur fournir [aux propriétaires] le service exceptionnel auquel ils s’attendent, mais aussi pour leur montrer que cela peut être accompli à un prix raisonnable. »

L’entreprise a reçu une attention supplémentaire sur le marché de l’aviation lorsque la Harvard Business School a réalisé une étude de cas sur l’entreprise. La philanthropie est un autre aspect important de l’activité de Jet It. L’entreprise s’est associée à plusieurs organisations, dont Be the Match, Wounded Warriors, Pilots and Paws et Veterans Airlift pour fournir des services de vols nolisés.

Croissance prévue en 2021

La nouvelle année apporte des projets encore plus grands. Le PDG Glenn Gonzales espère avoir doublé la taille de la flotte américaine d’ici la fin 2021. La zone de service de Jet It était jusqu’à présent concentrée sur la côte est. Cependant, il est prévu de s’étendre à la côte ouest, au Canada, à l’Europe et à l’Asie du Sud-Est.

« Ce sera une année passionnante », a déclaré Glenn Gonzales. « Jet It s’étend dans l’ouest, mais 2021 verra aussi la croissance de Jet It Canada. JetClub sera tout aussi passionnant en 2021. Nous aurons notre premier avion en service en Europe, mais nous nous développerons également en Asie du Sud-Est, notamment à Singapour, au Vietnam, en Inde et partout où le marché le permettra. »

Vishal Hiremath supervise le lancement de JetClub, la nouvelle opération en Europe et en Asie du Sud-Est. Il fonctionnera selon les mêmes principes que le modèle américain et répondra à la demande de service dans ces régions. À l’origine, le plan était de garder le même nom à l’étranger, mais Glenn Gonzales a dit qu’ils ont trouvé que le « It » de « Jet It » ne se traduisait pas bien, d’où JetClub.

Entre-temps, le PDG se réjouit des nouveaux projets en Amérique du Nord. Dans une annonce récente, il a fait savoir que Jet It s’associera à Sky Service, l’une des plus grandes entreprises de gestion et de service d’avions privés au Canada. Il y a également plusieurs propriétaires de fractionnement déjà présents sur la côte ouest et les opérations devraient s’y développer. Lorsqu’on lui demande quels sont ses objectifs pour l’année à venir et pour Jet It, Glenn Gonzales répond : « Jet It représente l’évolution des transports. Nous continuerons d’être à la fine pointe du secteur, en poursuivant notre expansion mondiale et en offrant des connexions régionales essentielles. »