2021-05-17

10 choses à surveiller : Glenn Gonzales, cofondateur et PDG de Jet It

10 choses à surveiller : Glenn Gonzales, cofondateur et PDG de Jet It

Voir le lien original du Triad Business Journal

Par Andy Warfield

Lorsque la COVID-19 a perturbé l’industrie du transport aérien, Jet It, basé à Greensboro, a perturbé la perturbation. L’entreprise de multipropriété HondaJet, cofondée en 2018 par l’ancienne société Honda Aircraft Co. (NYSE : HMC) par les directeurs des ventes Glenn Gonzales et Vishal Hiremath, commençait tout juste à déployer ses ailes au début de l’année 2020. Sa croissance a été accélérée par la tendance à l’aviation privée, alimentée par la pandémie.

En tant que président de Jet It, Vishal Hiremath a pris la tête du développement de l’entreprise sœur de Jet It, JetClub, un modèle basé sur l’adhésion qui dessert l’Europe et l’Asie du Sud-Est. Le PDG Glenn Gonzales est le porte-étendard de Jet It, qui a terminé l’année 2020 avec 10 avions basés à travers les États-Unis.

Ses attentes pour 2021? D’au moins doubler la flotte.

« Ce sera une année passionnante », a déclaré Glenn Gonzales. « Jet It s’étend dans l’ouest, mais 2021 verra aussi la croissance de Jet It Canada. JetClub sera tout aussi passionnant en 2021. Nous aurons notre premier avion en service en Europe, mais nous nous développerons également en Asie du Sud-Est, notamment à Singapour, au Vietnam, en Inde et partout où le marché le permettra. »

La bonne entreprise au bon moment : Jet It était positionnée pour tirer profit de la pandémie, les voyageurs d’affaires cherchant des solutions alternatives à l’aviation commerciale, qui a été réduite de plus de 75 % à l’échelle nationale au début de la crise et qui se rétablit lentement.

Le modèle de propriété fractionnée de Jet It donne accès aux HondaJets en fonction du niveau de propriété de chaque client, qui peut aller de 10 à 50 % de l’appareil. L’entreprise fournit des pilotes certifiés, du personnel au sol et des services administratifs. Lorsqu’il n’est pas utilisé par ses propriétaires, Jet It met l’avion à disposition pour des vols nolisés.

En commençant avec un seul appareil et moins de 10 employés, Glenn Gonzales a indiqué qu’il s’attendait à ce que la flotte de Jet It, Jet It Canada et JetClub atteigne de 20 à 25 appareils à la fin de l’année 2021. L’entreprise emploie aujourd’hui 50 personnes dans tout le pays.

« L’environnement COVID a créé une opportunité et nous a permis de nous présenter à un segment plus large du marché », a déclaré Glenn Gonzales. « Nous travaillons agressivement, non seulement pour leur fournir [aux propriétaires] le service exceptionnel auquel ils s’attendent, mais aussi pour leur montrer que cela peut être accompli à un prix raisonnable. »